fbpx

Alan Roura et l’IMOCA « La Fabrique »

Nous sommes extrêmement orgueilleux d’annoncer notre soutien au navigateur Alan Roura. Ce jeune Suisse de 26 ans est homme de voyage, de rêves et de passions. Il a débuté, dès sa plus tendre enfance, l’apprentissage de la mer à bord du bateau familial. En 2016, c’est le benjamin du Vendée Globe, course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance. Malgré le manque de moyen, à bord d’un des plus vieux bateaux de la flotte, alors même que plusieurs marins chevronnés abandonnent, lui va, au péril de sa vie, jusqu’au bout de l’aventure. Le 20 février 2017, après 105 jours de navigation, il signe une page de l’histoire et se classe 12ème de cet Everest des mers.

Personne n’aurait parié que ce jeune marginal en soit capable!

Après cette expérience riche en émotion, animé d’une inaltérable passion pour la mer, Alan repart pour un tour avec pour ligne de mire le Vendée Globe 2020. C’est dans ce nouveau défi, à bord de l’IMOCA La Fabrique, que Pemsa est fière d’accompagner cet aventurier déterminé à vivre ses rêves. Un homme porté vers l’humain et le dépassement de soi. Outre sa ténacité, c’est également les valeurs qui animent ce marin idéologiste, notamment en matière d’énergie renouvelable et d’engagement à des projets humanitaires qui nous ont conquis définitivement.

Nous sommes donc très heureux d’embarquer dans cette campagne et nous nous réjouissons de pouvoir partager des moments d’exceptions et des aventures inoubliables à ses côtés.

Vendée Globe 2020

Nous sommes fiers de cet aventurier qui n’a rien lâché pour franchir pour la seconde fois la ligne d’arrivée du Vendée Globe !

BRAVO et merci de nous avoir emmener avec toi !

Alan et La Fabrique ont franchi la ligne d’arrivée du Vendée Globe en 17ème position ce jeudi 11 février à 20 heures 29 minutée et 56 secondes ! Le benjamin de cette neuvième édition aura mis 95 jours 6 heures 9 minutes et 56 secondes pour parcourir les 24 365 milles théoriques du parcours à une vitesse moyenne de 10,66 noeuds (Distance réellement parcourue sur l’eau : 28 603,29 milles à 12,51 nœuds de moyenne) !

 

Revivez son tour du monde Plus d'informations sur le projet